Salut les artistes,

Dans cet article je vais vous livrer 5 conseils essentiels lorsque vous utilisez Photoshop, je les mets en pratique encore aujourd’hui. Ces conseils valent également pour d’autres logiciels et sont essentiels lorsque j’effectue une grosse retouche. Tous se retrouvent dans la formation complète.

postit

Règle n°1 :  PENSEZ A ENREGISTRER VOTRE TRAVAIL SOUVENT

Cela paraît évident mais je vais vous raconter une anecdote qui m’est arrivée à mes débuts dans le monde du travail. Je travaillais dans une agence de communication à Metz en Moselle, je commençais ma journée à 10 heures au bureau et mon responsable me donnait les instructions pour la journée. Ce matin là il m’annonce qu’il a eu un premier contact avec la célèbre chaîne de magasins de chaussures Chaussea, je devais créer une publicité qui devait toucher un grand nombre de personnes et qui allait être publiée à plusieurs reprises dans les magazines Télé Star. Nous avons mis en commun nos idées et étions d’accord sur un visuel qui donnerait l’impression d’avoir été dessiné par un enfant. J’ai fini ma retouche à 17h30, il en était satisfait, il a pris ma place et lancé l’impression.

Et là c’est le drame…L’ordi plante et je n’avais pas eu le temps d’enregistrer mon travail avant l’impression ! J’ai tout recommencé chez moi en rentrant jusqu’à minuit, c’était plus rapide car j’avais déjà tout en tête mais ça m’a appris cette leçon que j’ai affiché depuis sur tous mes ordinateurs à l’aide de Post-it : Un Ctrl+S ça fait pas de mal, un Ctrl+S ça fait du bien ! (Ctrl+s est le raccourci pour enregistrer)

 Calques Photoshop

Règle n°2 : MULTIPLIEZ LES CALQUES

C’est une règle essentielle et c’est ce qui différencie Photoshop de Paint par exemple ! Travailler sous Paint quand j’étais jeune me rendait malade et quand j’ai découvert Photoshop ce fût une révélation: on pouvait superposer plusieurs idées, les masquer ou les afficher à notre guise! Imaginez une feuille A4 blanche sur laquelle on vous demande de dessiner Michael Jordan, vous commencez par exemple par la tête, le maillot des Chicago Bulls, son corps, son short, ses fameuses chaussures et vous coloriez. Malheureusement vous vous êtes trompé, vous gommez et ça devient moche, on voit les traces de gomme, le noir qui se mélange à la couleur. Bref, c’est une catastrophe et vous devez tout recommencer !

Imaginez maintenant que vous devez faire la même chose sur des feuilles calques transparentes, vous commencez par la tête puis vous changez de feuille et y dessinez son maillot, etc…En superposant les feuilles, un détail vous gêne: vous n’avez qu’à rectifier une seule feuille sans recommencer tout le dessin! C’est exactement ce qui se passe sur Photoshop, alors n’hésitez pas à les multiplier ça vous évitera des heures de travail gâchées. 

Photo aube

Règle n°3 : PRENEZ DU RECUL

Plusieurs fois par mois un client me ramène une photo datant de 1930, il y tient car elle a traversé les générations et même si elle s’est altérée au fil du temps elle a une grande valeur sentimentale. Ces photos sont souvent cassées, déchirées, ont perdu leurs couleurs et les visages des personnes importantes sur cette photo sont traversés par un pli. Je dois donc retoucher cette photo pour la rendre comme neuve, comme si elle avait été prise la veille (mis à part les tenues d’époque!). J’aime beaucoup ce genre de retouche car lorsque je donne la copie de la photo retouchée à son propriétaire il est ému, une cliente a même fondu en larmes car sur la photo c’était son père décédé et m’a remercié à de nombreuses reprises.

Ces retouches sont très souvent longues et minutieuses et il arrive un moment ou notre cerveau ne voit plus ce qu’il reste à faire: reculez d’un mètre et regardez votre écran, je vous assure que vous remarquerez quelque chose que vous avez oublié ou quelque chose qui ne vous plait pas sur la photo. Reprenez le travail et reculez à nouveau une fois la retouche finie.

Règle n°4 : FAITES DES PAUSES

Si vous travaillez sur une retouche à la maison c’est plus facile à faire qu’au travail à part si vous avez un bon chef (comme moi!). Quand vous réalisez une longue retouche il faut parfois s’aérer la tête pour avoir les idées claires, ce conseil tient aussi lorsque vous effectuez un tri de photos de mariage par exemple. Voir souvent les mêmes images c’est fatiguant et ennuyeux, faites une pause, faites autre chose et retournez-y, vous verrez que vous arriverez mieux à travailler. Je ne m’attarde pas sur ce sujet car chacun fait ses pauses comme il le souhaite.

Bureau graphiste

Règle n°5 : UTILISEZ LES BONS OUTILS

Comme dans tous les domaines on travaille mieux lorsqu’on a un bon équipement. Pour travailler correctement sous Photoshop, votre ordinateur doit être performant surtout quand vous allez commencer à multiplier les calques.

Une tablette graphique est également un atout dans notre passion, ça apporte un confort de travail inégalé par rapport à la souris ou pire: le pad de l’ordinateur portable! Une tablette graphique est un outil extrêmement précis grâce à son stylet, ça deviendra très vite intuitif même pour la navigation dans votre système d’exploitation.

[rating]